Cela faisait longtemps que je n'avais pas publié quelque chose... Alors je vais tenter de me rattraper un peu avec une définition.

Vous entendrez peut-être parler de doubles textures. Elles sont traîtres quand on souffre de dysphagie. Elles ont 2 textures à la fois, comme leur nom l'indique : liquide et solide à la fois (mais pas que...)

trouille_bouille.jpg

Les plus connues : les clémentines et les oranges. On croque un morceau dure et du jus s'échappe. Sauf qu'à ce moment, on est pas en train de boire et le jus se faufile jusqu'à passer dans le mauvais trous avant même que l'on ait le temps de réagir et que les protections automatiques ne se déclenchent. C'est la fausse route.

Si les agrumes sont les plus connus, (tout le monde a déjà avalé de travers en croquant un quartier de clémentine... tout le monde !) ils ne sont pas les seuls dans la catégorie des aliments traîtres.

Comme autres exemples, on a la brioche trempée du matin, qui fait éponge et qui s’essore en bouche au moment où on veut mordre dedans... ou le bouillon aux vermicelles... ou ces soupes avec des gros bouts de feuilles (cerfeuil) dedans... et le cacao tellement traitre sur le tiramisu (texture poudre sur une crème !) etc.................

Bref, soyez vigilants!